L’Ayurdeva repose sur l’harmonie entre le corps et l’esprit, cette pratique offre de nombreux bienfaits :

  • la réduction du stress
  • l’élimination des toxines
  • l’amélioration de la circulation

Si les soins sont souvent des techniques de massages bien précises, l’Ayurvéda propose aussi de réadapter son mode de vie afin d’être en meilleur harmonie et en meilleure santé.

L’Ayurvéda est une science de vie qui se consacre à équilibrer l’esprit par rapport au corps. Il y a plusieurs milliers années, en Inde, l’Ayurvéda a été développé comme un système pour diagnostiquer les déséquilibres dans le corps et dans l’esprit qui finissent par se manifester sous forme de maladies, de malaises et d’autres symptômes. Il s’agit ainsi de ramener l’équilibre dans le corps grâce à une hygiène de vie adaptée à la personne, l’utilisation de formules de plantes et d’autres remèdes naturels adaptés.

L’Ayurvéda est avant tout un système de médecine holistique et préventive.

Son rôle est d’apporter des connaissances et des pratiques ciblées de sorte que le corps et l’esprit puissent être en harmonie et en pleine forme.

L’Ayurvéda nous enseigne que pour être en bonne santé nous avons besoin d’un bon fonctionnement corporel, mais que nous devons combiner la santé physique avec la santé mentale et émotionnelle. Ceci implique de comprendre le mode de vie qui nous convient le mieux en adaptant notre alimentation, notre sommeil, nos communications, nos interactions et bien plus encore.

L’Ayurvéda est une des médecines traditionnelles reconnues et répertoriées par l’OMS comme étant un système de santé naturel, traditionnel et intégratif.

À qui elle s’adresse?

À tous, quel que soit l’âge, que l’on soit en pleine santé à la recherche de ce qui est le plus adapté pour nous, en déséquilibre profond ou léger. L’Ayurvéda accompagne vers le mieux-être et la reconnexion au corps et sa propre essence. La réalisation de soi est l’état ultime de guérison.

Les grands principes

L’Ayurvéda se base sur la théorie des 5 éléments :

  • Ether (Akasha)- espace subtil
  • L’Air (Vayu)
  • Le Feu (Agni)
  • La Terre (Prithivi)
  • L’Eau (Jala)

Ces éléments composent l’univers (macrocosme) et créent le corps humain (microcosme). Nous avons donc tous les éléments à l’intérieur de nous et nous sommes le reflet de l’univers.

Le massage ayurvédique

Dans la médecine ayurvédique, les massages sont des outils thérapeutiques à part entière. En Inde dès l’enfance, la pratique du massage est intégrée dans la vie de tous les jours. Le massage est une thérapie corporelle ainsi qu’une hygiène de vie au quotidien. Ce sont des massages qui bien sûr font beaucoup de bien (massages de bien-être) mais ils sont également thérapeutiques.

Ce sont des massages individualisés, il existe différents massages ayurvediques, tout dépend du déséquilibre et du besoin sous-jacent de la personne constaté au moment de la consultation ainsi que de sa constitution de naissance.

Il existe 10 soins ou massages :

  • abhyanga : soin avec une huile ayurvédique tiède
  • udvartana : soin de frictions avec des poudres de plantes
  • garshan : soin de frictions
  • pizhichil : soin à l’huile + chaleur/sudation
  • vishesh : soin tonique musculaire
  • svedana : sudations
  • marmas : soin des points énergétiques
  • shirodhara, takradhara : soins relaxants sur le front
  • pindasvedana : massages avec des pochons
  • basti externe : soin local externe
  • soins pour la femme enceinte, les nourrissons et les enfants
  • massages adaptés aux sportifs

Les bienfaits de l’ayurvéda

  • Calme le système nerveux, apaise le corps et l’esprit, plus particulièrement le déséquilibre du Vent (le dosha Vata) qui est élevé au 21ième siècle vu le rythme d’activités de chacun.
  • Améliore la circulation sanguine et lymphatique.
  • Facilite l’élimination des toxines du corps
  • Revitalise le corps et l’esprit : Favorise les capacités naturelles et de régénération et de défense du corps
  • Circulation plus libre des énergies

« L’Ayurvéda est chaque jour un peu plus fascinante. Cette médecine holistique rétablit l’équilibre dans le corps et permet de redévelopper ses capacités naturelles d’auto-guérison. C’est un véritable trésor qui permet d’apprendre à se connaitre, à rétablir l’unité corps-esprit-âme, à se reconnecter à son corps et à réaliser qu’il est notre meilleur allié.
Intégrer cet art de vivre au quotidien, nous relie à la nature et à qui nous sommes réellement. C’est un éveil à soi, un révélateur de conscience qui nous reconnecte à notre vraie nature, celle qui est bien là mais que nous avons oublié, une clé qui nous ouvre à notre pouvoir intrinsèque, notre divinité intérieure. L’Ayurvéda rétablit l’homéostasie et est la science précurseur de l’épigénétique.
C’est une médecine qui rend les patients compétents. Thomas Edison disait bien en 1903 que « Le médecin du futur ne donnera pas de médicaments. Il formera ses patients à prendre soin de leur corps, à la nutrition et aux causes et à la prévention des maladies ». C’est ce que l’Ayurvéda propose.
Pour moi « la joie du cœur est la santé du corps » : le sourire est le début de toutes les guérisons. J’ai créé ma propre méthode : « L’Ayurvéda sourire » qui allie l’Ayurvéda traditionnel à la pensée positive et des outils d’optimisme. Cette technique permet de révéler la meilleure version de chaque patient que j’appelle « Pépite » dans la joie, la bienveillance et la bonne humeur tout en cultivant l’amour de soi. Cet art de vivre est à la fois subtil et puissant, il opère des changements profonds, tout en instaurant un épanouissement et une harmonie durable. »

Les doshas, bases de la constitution ayurvédique

Ces éléments composent l’univers (macrocosme) et créent le corps humain (microcosme). Nous avons donc tous les éléments à l’intérieur de nous et nous sommes le reflet de l’univers.

Les 5 éléments se combinent pour donner naissance à 3 humeurs biologiques, 3 grandes forces vitales qui créent le corps, le font fonctionner et le détruisent : Les Doshas.

Vata, le vent, est une combinaison entre les éléments air et ether. C’est le dosha qui caractérise le mouvement, la force motrice. Vata se loge principalement dans le côlon, le système nerveux, la peau, les oreilles et les os. Elle gère tous les mouvements de l’organisme comme par exemple les pulsations du cœur et la respiration. C’est une énergie plutôt froide et sèche. En équilibre, elle s’exprime par de la fluidité, de la créativité, de la vivacité d’esprit. En déséquilibre, elle crée de la peur, de l’anxiété et de l’irrégularité.

Pitta, le feu, est une combinaison entre les éléments feu et eau. C’est le dosha qui caractérise la transformation, le métabolisme. Cette humeur se loge principalement dans le foie, l’intestin grêle, le sang et les yeux. C’est une énergie chaude et humide. Elle gère la digestion, l’absorption, l’assimilation, la température du corps. En équilibre, elle s’exprime par de la ténacité, de l’intelligence, de l’acuité. En déséquilibre, elle crée de la colère, de la frustration, de la haine et des états inflammatoires.

Kapha, l’eau, est une combinaison entre l’eau et la terre. C’est le dosha qui relie et soutient, la force structurante. Elle se loge principalement dans l’estomac, les poumons, la langue, le plasma. C’est une énergie froide et humide. Elle gère la lubrification du corps, l’hydratation, le système immunitaire. En équilibre, c’est une énergie qui crée de l’amour, de la douceur, du pardon. En déséquilibre, elle génère de l’attachement, de la possession, de l’avidité et des congestions dans le corps.

La constitution ayurvédique de chaque personne est caractérisée par une combinaison spécifique de ces 3 doshas qui nous est propre. Suivant le ou les doshas qui dominent, on peut déterminer le type physique et psychologique auquel appartient le patient (Prakriti).

Quand les doshas se déséquilibrent des dysfonctionnements et des maladies apparaissent. L’Ayurvéda rétablit l’équilibre qui est propre à chaque individu et maintient l’état de santé optimale de l’organisme.

Source.

Share This